AccueilL'associationActivités & ÉvénementsLes Hebdos en chiffres
Actualités
Revue de presse
L'Éditeur
Salle de presse
Publicité
Publicité nationale
Publicité locale
Publicité sociétale
Dans quelle mesure est-ce important pour vous d'encourager vos détaillants locaux indépendants lorsque vous faites des achats ? Est-ce :

Actualités

Taille du texte Imprimer Partager
Hebdos Québec dévoile les résultats de sa vaste enquête sur le lectorat des journaux locaux au Québec
03 juin 2010
Hebdos Québec publie aujourd’hui le résultat de l’étude StatHebdo 2010 qui mesure le lectorat de la presse hebdomadaire et répertorie les habitudes et les intentions d’achat des Québécois répartis dans 150 marchés.

L’étude, menée auprès d’un imposant échantillon de 33 436 répondants au Québec, révèle que le lectorat des hebdos demeure vigoureux depuis 2004 et qu’internet n’affecte pas la lecture des journaux hebdomadaires. Toutes les semaines, les journaux locaux rejoignent 64 % du Québec, soit près de 4 millions de lecteurs. Comparativement à l’étude StatHebdo 2007, l’industrie enregistre un gain de 90 000 lecteurs après un mois.

« Alors que les quotidiens canadiens voient leur tirage diminuer de 17 % et que la télévision et la radio enregistrent une baisse des heures d’écoute per capita respectivement de 17 % et 11 %, le tirage des journaux s’est accru de 4,1 % depuis 2004 et nous sommes le seul média traditionnel à ne pas connaître de déclin », affirme Gilber Paquette, directeur général et directeur marketing d’Hebdos Québec.

 « Il est également intéressant de constater que seulement 12 % des lecteurs « papier » consultent aussi le site Web du journal, ce qui signifie que les lecteurs du Web et ceux des journaux ne sont pas les mêmes. Conséquemment, le Web n’affecte pas la lecture des journaux locaux, contrairement à l’érosion constatée chez les grandes parutions de la presse écrite » souligne Gilber Paquette.

StatHebdo 2010 révèle aussi que la cote d’appréciation des hebdos atteint un sommet inégalé à 7,3 depuis que l’étude est menée, conséquence des efforts de l’industrie pour offrir une qualité de contenus locaux sans précédent. Par ailleurs, le lectorat des journaux locaux ne vieillit pas alors que 58 % du lectorat est âgé entre 25 et 54 ans. Finalement, StatHebdo 2010 nous révèle que 68 % des lecteurs consultent aussi leur hebdo local pour planifier les achats de la semaine, un bond de 11 % par rapport à 2007.

 
À propos de l’étude StatHebdo 2010
La cueillette et l’analyse des données a été confiée à la firme Léger Marketing. L’échantillon total pour les 147 publications sondées s’élève à 33 436 répondants âgés de plus de 18 ans. La collecte des données s’est déroulée du 25 septembre au 15 décembre 2009 et elle a été effectuée par téléphone (43 %) et par internet (57 %). La marge d’erreur s’élève à ± 0,6 % et ce, 19 fois sur 20. Les données sur la lecture des journaux et sur les habitudes de consommation d’une centaine de biens et services sont  disponibles par l’intermédiaire de l’outil PlanHebdo disponible sur www.hebdos.com/plan.